Port des Barques

Port des Barques

vendredi 11 août 2017

Luis Mizon la mémoire des métamorphoses



    Luiz Mizon Photo de R.Fritel, Sète 2015


 
Photo de R.Fritel, Rano raraku, Île de Pâques

Luis Mizon était présent au Festival de Sète, cet été, une occasion de marier quelques unes des photos rapportées de l'île de Pâques à quelques uns de ses poèmes, tirés de Mata Ki Te Rangi, un recueil paru en 2016, aux éditions Méridianes, qui s'avère être une belle célébration de l'Île dont les yeux regardent le ciel.

                                    Photo de R.Fritel  Cratère du volcan Rano Kau,  Île de Pâques


         Ana-O-Raka

         27° 04' S
         109° 24' 0

         Au fond de la grotte il y a la vie
         la voix
         le rêve
         comme une minuscule rayure au milieu d'un miroir
         d'obsidienne
         elle n'est ni ta vie ni ta voix ni ton rêve
         mais des grappes de raisins sauvages
         pour nous enivrer de lumière

         in Mata ki te rangi, L'île dont les yeux regardent le ciel, éditions méridianes, 2016, p.18



Photo de R.Fritel L'océan Pacifique, Île de Pâques 
 
     1
 

    Ahu sans nom
 
    27° 09' S
 
    109° 234O
 
 
     Le dieu est parti
     il a changé de chemin
     brusquement
     devant les roches
     il a fait naître
     un tourbillon bleu
 
     ibid p.3
 

 
 
     XXXXII
 
     Huareva
 
     27° 08' S
     109° 21' O
 
      Comme un temple qui tombe en ruine
      le désir interroge
      les fruits de la terre :
      notre sexe est-il encore notre vrai combat ?
      Le vrai lieu pour notre quête
      de la vie ?
      Un pont ?
      Un puits à creuser entre nous et la divinité ?
 
      ibid p. 65

 
 Photo de R.Fritel, Ahu Tonkariki, Île de Pâques
 
 
       XXXXIV
 
 
      Kao- Kaoe
 
      27° 09' S
 
      109° 25' 0
 
 
       Ils ont volé les plus belles pierres
       pour en faire des esclaves
       ils ont détruit les temples pour en faire des comptoirs
       les administrateurs ignorent
       que chaque pierre est le signal d'une grotte
       d'une rivière
       d'un labyrinthe sans portes
       de la maison de l'homme-oiseau
 
        ibid p.67
 
                                   Photo de Roselyne Fritel, statues de l'Île de Pâques
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire